RAPPORT DE RECHERCHE ET COFFRE À OUTILS

 

Mesurer les effets des interventions de soutien à la parentalité

Par France St-Hilaire, Patrice Daneau, Marie-Pier Boivin, Isabelle Létourneau et Michel Pérusse

Un projet de Global-Watch et de l’Université de Sherbrooke, produit grâce au financement de l’EN3S

 

Nos remerciements particuliers aux contributeurs de cet important projet :

AUTEURE PRINCIPALE ET SOUS LA DIRECTION DE

Pre France St-Hilaire, Ph. D., Université de Sherbrooke

CO-AUTEURS

Patrice Daneau, candidat au doctorat en administration (DBA), Université de Sherbrooke, Marie-Pier Boivin, candidate au doctorat en psychologie organisationnelle (Ph.D.), Université de Sherbrooke, Pre Isabelle Létourneau, Ph. D., Université de Sherbrooke, Pr Michel Pérusse, Ph. D., Université de Sherbrooke

Avec la contribution de

Étienne Fouquet, candidat au doctorat en administration (DBA), Université de Sherbrooke, Josée Charbonneau, professionnelle de recherche, Université de Sherbrooke, Benjamin Messier, stagiaire au baccalauréat en administration des affaires | concentration gestion des ressources humaines, Université de Sherbrooke, Sara Pettigrew, professionnelle de recherche, Université de Sherbrooke, Marie-Claude Pelletier, MBA, Global-Watch

Les entreprises adhérentes à Global-Watch et quelques invités auront l’occasion d’assister à une présentation par Pre France St-Hilaire d’une première partie des résultats de cet important projet de recherche lors du Rendez-Vous Global-Watch virtuel du 19 novembre prochain.

SOMMAIRE

 

Assurer un accès universel à la protection sociale de la parentalité, voire offrir des niveaux plus élevés et complémentaires de couvertures et de garanties nécessite non seulement l’intervention des gouvernements, mais également la contribution des entreprises. Leur contribution peut se traduire par la bonification du régime obligatoire ou en comblant un déficit légal par la mise en place de mécanismes de protection sociale complémentaires. Soutenir la parentalité devient non seulement un impératif pour les entreprises en raison des changements sociaux avec lesquels elles doivent composer, mais représente également un levier pour favoriser le bien-être et la performance de leurs salariés en facilitant la conciliation des exigences du travail et de la famille. Toutefois, implanter des interventions organisationnelles de soutien à la parentalité représente une contribution substantielle pour les entreprises surtout qu’il peut s’avérer difficile de mesurer l’efficacité et les effets de ces interventions par des indicateurs de performance fiables.

Dans l’objectif de 1) cibler des indicateurs qui permettent d’établir l’effet des interventions de soutien à la parentalité au travail et de 2) soutenir les praticiens dans l’évaluation rigoureuse de l’efficacité de leur démarche en matière de parentalité et des effets sur l’organisation, les salariés et la société, une revue de la littérature scientifique de type scoping study a été réalisée. Ce type de revue de la littérature permet d’examiner l’étendue, la portée et la nature de l’activité de recherche dans un domaine particulier ainsi que de dresser un portrait de l’état des connaissances selon un processus de synthèse de données. Les banques de données scientifiques ont été consultées afin de repérer les articles scientifiques les plus pertinents selon des critères d’inclusion déterminés par des experts scientifiques. À la manière d’un tamis, et afin d’assurer un processus rigoureux, des critères d’inclusion ont été ajoutés progressivement au cours de 5 phases de consultation des banques de données. Au terme du processus de sélection, 70 articles scientifiques ont été retenus et analysés.

Les résultats qui sont présentés dans le cadre de ce rapport relèvent d’une démarche scientifique, tout en présentant l’information de manière vulgarisée afin de faciliter l’appropriation des résultats par les décideurs publics, les professionnels organisationnels et les managers. Cette synthèse des connaissances scientifiques est un effort fondateur qui permet d’offrir un premier coffre à outils d’indicateurs de performance associés aux interventions de soutien à la parentalité ainsi que de leurs conditions d’utilisation. En plus de la présentation de la méthode de recherche et des étapes réalisées, ce rapport comporte 4 autres sections : la cartographie des interventions de soutien à la parentalité implantées, la cartographie des conditions de succès nécessaires à l’implantation des interventions de soutien à la parentalité, une analyse culturelle de la parentalité au travail selon 6 études internationales et, enfin, le coffre à outils d’indicateurs de performance pour mesurer les interventions de soutien à la parentalité au travail.

La cartographie des interventions de soutien à la parentalité implantées comprend 12 interventions distinctes regroupées en 4 thèmes :

  1. les avantages sociaux (congé annuel – vacances, congé parental, de maternité et de paternité, congé maladie, congé autorisé et sabbatique pour raisons personnelles ou familiales, congé compensatoire);
  2. la flexibilité du lieu de travail (télétravail);
  3. la flexibilité du temps de travail (semaine compressée, horaires de travail variables, temps partiel ou heures réduites partage d’emploi);
  4. les programmes intégrés (individuels et organisationnels).

 

Pour que les interventions produisent les effets désirés, la présence de conditions de succès est cruciale. La cartographie des conditions de succès nécessaires à l’implantation des interventions de soutien à la parentalité comporte 18 conditions regroupées en 6 thèmes :

 

  1. renforcer le soutien de l’état et la culture nationale (seulement pour les interventions qui concernent les avantages sociaux);
  2. soutenir l’implantation des interventions;
  3. assurer l’adéquation entre les besoins des salariés et des organisations;
  4. promouvoir l’accessibilité et l’égalité;
  5. favoriser la flexibilité dans l’utilisation des interventions;
  6. évaluer les interventions.

Pour les entreprises qui oeuvrent dans un contexte international, les différences culturelles doivent être considérées lors de l’implantation des interventions et de l’évaluation de leurs effets puisqu’elles influencent l’expérience de la parentalité au travail. Ainsi, l’analyse culturelle de 6 études internationales a mis de l’avant 7 facteurs à prendre en compte : la culture individualiste ou collectiviste, la culture féminine ou masculine, l’importance accordée à la distance hiérarchique, le degré d’intolérance à l’incertitude, le degré d’égalité des sexes, la prospérité du contexte socio-économique et les effets distincts d’une même intervention.

Ce sont 4 grands effets (organisationnel, individuel, familial, sociétal) qui ont été associés à l’implantation des 12 interventions de soutien à la parentalité. Pour que les entreprises puissent apprécier les retombées des interventions implantées, 39 indicateurs ont été repérés à partir des effets relevés dans les 70 articles scientifiques. Pour chacun de ces indicateurs, une fiche présente l’effet observé duquel relève l’indicateur de performance, sa définition, les sources d’information pour le mesurer, la chaîne de réaction (la gradation des niveaux selon lesquels les indicateurs évoluent) ainsi que les conditions d’utilisation. Les fiches – indicateurs sont également priorisées afin d’offrir un tableau de bord en trois niveaux de priorité pour permettre aux entreprises de mieux cibler les indicateurs fondamentaux à prioriser selon leur degré de maturité en matière de soutien à la parentalité. Ces 39 fiches constituent le coffre à outils d’indicateurs de performance pour mesurer les interventions de soutien à la parentalité au travail.

 
RAPPORT DE RECHERCHE ET COFFRE À OUTILS

 

Mesurer les effets des interventions de soutien à la parentalité

Par France St-Hilaire, Patrice Daneau, Marie-Pier Boivin, Isabelle Létourneau et Michel Pérusse

Un projet de Global-Watch et de l’Université de Sherbrooke, produit grâce au financement de l’EN3S

Pin It on Pinterest