Nouvelles Global-Watch

Le rôle du réseau Global-Watch à procurer des solutions pour la santé et le bien-être du capital humain des organisations souligné dans un article publié dans Le Devoir.

La pandémie a entraîné un certain changement de culture dans des organisations, qui ont commencé à plus se préoccuper du bien-être de leurs employés. Plusieurs veulent maintenant s’engager dans cette voie sur plusieurs années, un phénomène « très nouveau », affirme une spécialiste.

« On n’a jamais eu autant de demandes d’organisations pour les aider à mesurer ce qu’elles font pour le bien-être de leurs employés », souligne Marie-Claude Pelletier, présidente et fondatrice du réseau Global-Watch, une plateforme collaborative internationale de bonnes pratiques en santé et en qualité de vie au travail. « On nous demande de proposer des plans sur les prochaines années. C’est très nouveau », ajoute-t-elle.

Ces questions soulèvent aussi des préoccupations sur la scène internationale. « Le forum économique mondial à Davos a appelé les dirigeants d’entreprise à faire attention à la santé du capital humain dans les organisations, dit-elle. Il y a un comité qui s’est mis en branle pour ajouter aux conseils d’administration des représentants de la santé et du personnel, afin de prendre en considération ce nouveau risque qui est beaucoup plus présent qu’auparavant. ».

 >>  Lire la suite de l’article dans Le Devoir

Pierre Breton
Author: Pierre Breton

Pin It on Pinterest